OCTOBRE ROSE : Agissons ensemble contre le cancer du sein !

par | vendredi 2 Oct 2020 | Santé | 0 commentaires

En France, le cancer du sein est le plus fréquent des cancers chez la femme. Près de 58.000 nouveaux cas / an et à l’origine de près 12.000 décès / an.

Plus d’1 femme sur 9 risque d’en être atteinte au cours de son existence.

Le cancer du sein est en augmentation dans les pays développés, du fait de l’allongement de la durée de vie, du recul de l’âge à la première naissance et des habitudes alimentaire.

25% des cancers du sein sont diagnostiqués avant 50 ans, alors OBSERVEZ, PALPEZ vos seins régulièrement et consulter un professionnel de santé si vous constatez un des signes d’alerte suivant :  

  • L’apparition d’une boule, d’une grosseur dans le sein ou sous l’aisselle
  • Une modification de forme de vos seins
  • Une rétraction, rougeur, œdème ou un aspect de peau d’orange du sein
  • Un suintement ou écoulement du mamelon 

En plus d’être attentive à ses signes d’alertes, il vous est recommandé de faire examiner votre poitrine au moins une fois par an lors de votre suivi régulier gynécologique de prévention par une Sage-femme, un Gynécologue ou encore un médecin généraliste

Ces professionnels médicaux pourront vous prescrire des examens complémentaires comme une échographie, une mammographie ou une radiographie

À partir de 50 ans, le risque de cancer du sein augmente de façons significatives et le dépistage organisé contre le cancer du sein rentre en jeu, celui-ci repose essentiellement sur la mammographie 

Le dépistage par mammographie permet de repérer une lésion avant l’apparition de symptômes et notamment détecter des cancers de plus petite taille avant qu’ils ne soient palpables. Plus les cancers du sein sont détectés tôt et plus les chances de guérison sont importantes.

Un peu de chiffres pour mettre en lumière : La survie à 5 ans est de 99% pour un cancer du sein détecté à un stade précoce, elle passe à seulement 26% pour un cancer métastasé.

Déroulement de ce dépistage organisé 

Vous serez invité par un courrier personnalisé tous les 2 ans à partir de vos 50 ans jusqu’à vos 74 ans. Ce courrier vous invite à prendre rendez-vous et à vous rendre chez un radiologue agréé de votre choix, parmi ceux dont les coordonnées figurent dans la liste joint à ce courrier. 

Au cabinet de radiologie, il sera réalisé un examen par mammographie et un examen clinique des seins par le radiologue, pour repérer certaines anomalies parfois non détectables à la mammographie. Il peut également décider de réaliser en complément d’autres clichés (pour affiner la lecture des images), une IRM ou encore une échographie de votre poitrine. 

Si les clichés de la mammographie et l’examen clinique ne montrent pas d’anomalie, par sécurité, une seconde lecture sera réalisée par un autre radiologue dans un délai de 2 semaines. C’est un examen qui ne dure que quelques secondes et est sans risque pour votre poitrine.

Ce dépistage organisé est Pris en charge à 100% par votre caisse d’assurance maladie sans avance de frais.

En cas de lésion suspecte dépistée, vous serez amené à effectuer une biopsie mammaire pour poser le diagnostic. Seuls les résultats de la biopsie mammaire confirmeront le diagnostic du cancer du sein et vous serez alors redirigé vers un gynécologue-oncologue pour le PEC de celle-ci. 

Dans le cas contraire votre prochaine invitation vous sera envoyée 2 ans après cette date.

Sources : https://www.has-sante.frhttps://www.e-cancer.frhttps://pink-ribbon.be

Prenez soin de vous, Anne-Cécile, une sage-femme qui vous veut du bien <3

Par Romain Soudet

À l’initiative de la page What’s Up Mantes, Romain est avant tout vidéaste dans les Yvelines. Il propose aux entreprises de se faire connaitre avec de la communication en vidéo et fait également de la vidéo d’évènements (Mariage, anniversaire, séminaire...). Pour le contacter -> romainsoudet.fr

Découvrez les articles connexes

Confinement saison 2

Les règles similaires au 1er confinement : Les déplacements hors de son domicile sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition...

Mois sans tabac 2020

Mois sans tabac 2020

Arrêter de fumer : Solution & Bonnes nouvelles Si vous êtes ici, c'est probablement parce que vous êtes concerné par cette addiction qui pèse...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne ratez rien de l'actualité du Mantois

Ne ratez rien de l'actualité du Mantois

Rejoingez notre newsletter pour recevoir les derniers articles.

Vous êtes bien inscrit !

Pin It on Pinterest